LAUSANNE & GENÈVE

Une relation de confiance avec

VOTRE THÉRAPEUTE

TROUVEZ DES SOLUTIONS POUR :

4 MÉTHODES PROFESSIONNELLES ET RECONNUES

THÉRAPIE COGNITIVE ET COMPORTEMENTALE (TCC)

Cette thérapie, centrée sur la compréhension d’un trouble venant altérer la qualité de vie d’un individu, intervient à 3 niveaux : Cognitif, Émotionnel et...

THÉRAPIE PAR EXPOSITION À LA RÉALITÉ VIRTUELLE (VR)

Cette approche, très liée aux méthodes de thérapies cognitives et comportementales, utilise l’exposition virtuelle aux stimuli anxiogènes avec, pour le...

EMDR TRAITEMENT PAR MOUVEMENT OCULAIRE

Cette méthode est recommandée par l’OMS dans le traitement du stress post-traumatique, il s’agit de permettre au patient de dissocier un souvenir de l'émotion...

ÉTAT DE RELAXATION BIEN-ÊTRE

Maîtriser une ou plusieurs techniques de relaxation est un outil qui s’avère être indispensable pour le thérapeute comme pour le patient.

Thérapie par exposition à la réalité virtuelle

DURÉE DES CONSULTATIONS THÉRAPEUTIQUES : 1h

Je rencontre des difficultés

ET SOUHAITE LES SOLUTIONNER

Foire Aux Questions

- La thérapie brève, qu’est-ce que c’est ?

La thérapie brève est une approche psychologique bien différente de la psychanalyse. En effet, le thérapeute va aider son patient à traiter un problème concret qui se manifeste au quotidien, et que l’on peut considérer comme facilement « surmontable » malgré le besoin d’aide manifeste. Dans ce genre de thérapie, il n’est pas question de s’attarder sur le « pourquoi », mais plutôt sur le « comment ».
Même s’il n’est pas exclu d’aborder ensemble les éléments du passé pouvant être considérés comme déclencheurs, il sera surtout question, lors d‘une thérapie brève, de trouver des solutions concrètes et quantifiables, dans le but d’améliorer la qualité de vie.

- Combien de temps dure une thérapie brève ?

Comme son nom l’indique, une thérapie brève peut aller de 3 à 10 séances selon la problématique abordée et le type de thérapie entreprit.

- Dans quel cas la thérapie brève est-elle appropriée ?

La thérapie brève est recommandée pour traiter des troubles du comportement plus ou moins importants, tels que des phobies, des TOCS, de l’angoisse, mais elle est aussi très efficace pour travailler la confiance en soi et la gestion de ses émotions.

- Existe-t-il des contre-indications à ce type de thérapie ?

Les thérapies brèves sont très efficaces pour des troubles qui peuvent être facilement résolus, ou tout du moins surmontables. En revanche, dans le cas de psychiatriques ou de problématiques plus lourdes, il est préférable de
s’orienter vers un suivi psychiatrique. Tout cela est défini lors de la première séance.

- Qu’est-ce que l’EMDR / Thérapie par mouvements oculaires (TMO) ?

La thérapie par les mouvements oculaires, plus connue sous le nom de EMDR, est ne méthode validée scientifiquement par l’OMS pour son efficacité sur le traitement du syndrome de stress post-traumatique. Basée sur la stimulation sensorielle bilatérale, elle permet au patient de « ranger » sa mémoire traumatique, par le biais d’une désensibilisation d’un souvenir ayant laissé un chaos émotionnel très important.

- Dans quel cas la TMO est-elle utile ?

Elle est préconisée pour des personnes ayant subit un choc émotionnel très intense dont ils ne parviennent pas à se remettre (accident, maladie, perte d’un être cher, agression physique, attentat etc…) mais également pour des personnes ayant subit des situations choquantes à répétition (humiliation au travail, violences conjugales, harcèlement etc…).

- Quel est le principe de la thérapie d’exposition par la réalité virtuelle (TERV) ?

La TERV est inhérente aux thérapies à orientation cognitive et comportementale. À la différence des expositions in vivo, elle permet au patient de s’exposer à l’objet de son stress de façon répétitive et prolongée dans le confort et l’anonymat du cabinet de son thérapeute. Grâce à la multitude d’environnements mis à disposition, totalement personnalisables et graduables, la réalité virtuelle permet de traiter tout trouble phobique (avion, animaux/insectes, situations sociales, actions etc…) afin d’amener le patient à une désensibilisation de l’objet de son stress, c’est-à-dire la forte atténuation voire l’annulation de son trouble.

- Puis-je venir consulter si je suis déjà suivi par un psychiatre ?

Il est tout à fait possible, en parallèle d’un suivi avec un médecin psychiatre, de suivre une thérapie brève. En effet les prises en charges peuvent s’avérer être parfaitement complémentaires. N’hésitez pas à en parler à votre médecin.

- En quoi consiste la thérapie à orientation cognitive et comportementale (TCC) ?

La TCC consiste en l’analyse d’un comportement considéré par le patient lui-même ou son entourage comme problématique et venant grandement perturber sa qualité de vie. Elle est principalement basée sur la modification de ces « comportements problèmes » grâce à l’apprentissage de nouveaux comportements et une gestion juste et adaptée de nos émotions et de nos interprétations.

  • Facebook
  • Instagram

078 763 00 50